En | Fr

Biographie


Sarah Trouche est une artiste plasticienne française née en 1983. Elle poursuit ses études avec l’artiste Jean-marc Bustamante, Jacky Chriqui et Guillaume Paris aux Beaux-Arts de Paris d’où elle sort diplômée en 2007.Elle complète sa formation auprès de l’artiste Mike Kelley lors d’un Master Fine Art au Art Center College de Los Angeles (2007) puis du Master Performance making à l’université Goldsmith de Londres en 2008.Elle suit également en 2014 une formation sur la réalisation d un court métrage àla Gaité Lyrique,Paris.

En 2008 Sarah Trouche s’associe à un architecte Benjamin Herr pour créer un collectif d’artistes pluri disciplinaires européens. Plus de 200 artistes se sont associés au projet «winterstory in the wild jungle».Le collectif sera lauréat du prix de la ville de Paris pour son projet «HitandRun «, 30 jours sur un cargo de marchandise transformé en lieu de création et de monstration.

Le travail de Sarah Trouche s’articule autour de nombreux voyages et expéditions qui l’amènent à la rencontre de groupes allant de la micro-société à des sociétés mondialisées. Elle y mène une réflexion critique qui révèlent les anomalies, les ambiguïtés et contradictions sociales et politiques qui s’ y développent.

Ses supports d’ expression sont principalement la performance, la photographie et la vidéo.Elle est lauréate de la bourse Villa Médicis hors mur dans la catégorie arts vivants avec son projet Arriba et participe à de nombreuses expositions collectives en France telles que ‘camera as release ‘pour Paris photo 2014, centre d’art Le Lait, le 104, la fondation Brownstone ,et à l’étranger: Artbat fest Kazakhstan 2014 , Biennale de Marrakech 2014 , OCAC Taipei, Armory régiment New York, gallerie Hakusen Tokyo.Elle est également invitée à collaborer avec différentes écoles d’Ar : École des Beaux Arts de Metz, Annecy, et à l’étranger:UNCC USA, NTUA Taipei .

Son travail a intégré les collections de la Jp Morgan, Sjberwin, Benenson collection , Mosquera collection, IADA fondation.


 

ARTE L'Atelier A : Sarah Trouche

Interview
Sarah Trouche


La performance est un espace de recherche, conduit par des artistes qui travaillent à travers différentes disciplines mais aussi contexte et lieux. Constamment à la limite de la danse, vidéos, installation, sculpture et nouvelle formes émergentes trouvent en la performance le moyen d’inventer l’idée « de process », d’expériences et de présences, plus qu’une simple production de formes et d’objets. C est un art qui avant toute chose cherche à tester les limites du possible et du permissible. Et qui reste au plus prés de son contexte et de son public. La performance nous offre un espace formel et conceptuel pour questionner les relations entre les médiums et les publics. Dans mon travail le » process » est tout aussi important que l’objet fini et la mise en place de l’exposition est vue en terme de format. Je cherche à garder les choses en suspens et cette irrésolution me permet d’appréhender des rencontres avec les autres disciplines, architectures, philosophie et danse ; ainsi la collaboration devient essentielle car elle est productrice de signes et amène un niveau de complexité de compromis de débordements. Le travail devient imprévisible car mes performances n’ont jamais de scénarios prédéfinis. Elles cherchent à créer des déplacements, trouver un rythme, vivre une expérience.

 

« J’essaye d’être une page blanche qui leur permet de raconter, de protester »