© 2018 by Anna L'hospital

FACCIA A FACCIA, VENI, VIDI, VISSI

"Sarah Trouche s'est d'abord relevée de sa blessure par un acte graphique brutal, libéré des règles techniques comme des filtres esthétisants jusque là marqueurs de ses choix formels. Couchés sur papier buvard, des dessins réalisés de manière intuitive avec son sang décrivent des compositions éclatées de seins, de vulves, de traces assénées comme des griffures.

Si l'on a tendance à voir dans ses mamelles une référence à Louise Bourgeois, et dans la geste un hommage à Gina Pane, c'est qu'ils semblent motivés par une même intention purgative, qui fait retour aux strates archaïques de l'inconscient. Par cette régression vers une naïveté infantile, elle remonte alors aux racines de cette identité dissoute."

Florian Gaité

SANS TITRE

Sans titre

France, 2017

Dessins, sang de l'artiste sur papier buvard

78 x 67,5 cm